Solidarité financière

Les enseignants du primaire en résistance sont parfois sanctionnés par des retraits de salaire. Vous pouvez participer solidairement pour compenser ces sanctions financières:

voir
ICI
Contacts

1- Vous avez des questions, des remarques. Vous voulez prendre contact avec le réseau ou savoir ce qui se passe près de chez vous?
De même si vous avez signé la Charte, prenez contact pour connaître les référents de votre département.
Contact avec le réseau

2- Un problème technique avec le site ?
Ecrire au webmestre
 
 
Tous les articles

Fermer Qui sommes-nous ?

Fermer La désobéissance civile

Fermer Témoignages de soutien

Fermer Réflexions

Fermer Les réformes

Fermer Charte

Dans les départements

Fermer Ain

Fermer Loire Atlantique

3 derniers articles
Nouvelles des Amis
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Eloge de la rupture (J.M. Muller)

Force est d'en convenir : le cours du monde charrie quantité d'iniquités et d'injustices. Pour le malheur des hommes. Chacun les connaît : misères, famines, exclusions, racismes, totalitarismes, guerres, massacres, génocides, catastrophes écologiques… Cependant, dans nos sociétés privilégiées, les événements tragiques qui constituent la matière première de l'actualité et font la une des médias ne suscitent chez le plus grand nombre des citoyen(ne)s que des émotions passagères et ne provoquent pas une véritable prise de conscience. Blottis au sein de la majorité silencieuse, ils vivent d'accommodement, de résignation, d'habitude et d'obéissance. Un sentiment d'impuissance s'installe et prévaut. Ils tentent, au jour le jour, de sauvegarder leurs intérêts et de jouir de leurs plaisirs. Non point que tout soit mesquin dans la vie que chacun(e) mène au  jour le jour. Il y a place pour de vraies générosités et de vraies joies. Il y a place aussi pour des malheurs personnels auxquels celles et ceux qu'ils frappent font face avec courage et dignité.

Il n'empêche, pour l'essentiel, face à l'inacceptable, ils ne s'insurgent pas, ils ne se révoltent pas. Ils acceptent. Ils obéissent. Les clercs eux-mêmes, qu'il soient laïcs ou religieux, ces « intellectuels » qui sont en charge d'énoncer et d'enseigner les valeurs universelles qui donnent sens à l'existence et à l'histoire des hommes, déroulent des discours plats, lisses, sans prise sur l'actualité. Certes, ils font généralement de belles phrases, mais qui s'évanouissent dans l'abstraction. Ils font souvent appel à de bons sentiments, mais qui restent désincarnés. Au mieux, ils rappellent les principes d'une morale convenue qui laisse les événements indifférents. Les universitaires tiennent tranquillement des discours académiques brillants, mais ils veulent « prendre du recul » alors qu'ils devraient « prendre de l'avance ». Le déficit intellectuel du débat public est amplifié par le fait qu'il tend à être monopolisé par les politiciens qui manient continûment avec la plus sincère mauvaise foi la langue de bois. Ajoutée à cela la place démesurée accordée par les médias aux membres de la galaxie « people » dont les propos immatures viennent encore appauvrir le débat public. (Parfois, cependant, d'heureuses exceptions viennent confirmer la règle.)

La pensée dominante est molle, souple, malléable, cotonneuse, flasque. Elle ne dicte pas sa loi à l'événement, mais se laisse conduire par lui. La pensée doit être dure, pour la simple raison que la dureté est la seule alternative à la mollesse. La marque de l'esprit est d'être dur. Seule la dureté permet à la pensée de n'être pas modelée par la pression de l'événement mais de lui résister. Ce qui caractérise en définitive les discours des clercs, c'est qu'ils n'opèrent ni ne préconisent de rupture avec le désordre du monde. L'État attend des citoyen(e)s qu'ils se « tiennent sages » et « obéissent sagement » comme des enfants qui ne font pas de bêtises. Alors que l'exigence philosophique – la « philosophie » n'est-elle pas « l'amour de la sagesse » ? - qui fonde la sagesse appelle à la rupture. Seule une éthique politique de rupture peut permettre de faire face aux défis de l'histoire. La pensée juste est une dissidence. Souvent une désobéissance. Elle déconstruit les alibis offerts par les propagandes idéologiques qui servent à légitimer l'inhumain. Face à l'injustice, le choix est toujours entre la collaboration et la résistance. La facilité est de collaborer. La difficulté est de prendre le risque de résister. Et toute résistance est une rupture.

Le monde attend des intellectuels qui soient des hommes de rupture, qui disent « non » et appellent à dire « non ».  Les hommes de conviction n'écrivent pas de traités savants, ils ne construisent pas de théories inintelligibles. Ils ne se contentent pas de protester et de dénoncer en rappelant des principes généraux. Ils interviennent directement en osant une parole subversive sur la place publique pour faire face à l'événement. Ils s'engagent personnellement, physiquement, corporellement. A leur propre risque. Ils accusent les puissants, au grand scandale des bien-pensants. Ils entrent en conflit. En résistance. Leur parole devient action, action directe, désobéissance civile. Ils ne prédisent pas l'avenir. Ils l'inaugurent.

* Philosophe et écrivain, Jean-Marie Muller est l'auteur du  Dictionnaire de la non-violence (Éditions Le Relié Poche).

Date de création : 12/07/2009 @ 16:28
Dernière modification : 25/02/2013 @ 13:33
Page lue 3154 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article


Réaction n°1 

par jones22 le 21/01/2014 @ 06:00

Car bombs rocked a numberCoach Factory Outletof predominantly Shiite Muslim neighborhoods of Baghdad on Monday, killing at least 13 people and wounding 53 others,Coach Factory Outletpolice officials told CNN.Chanel HandbagsThe violence adds to theCoach Outletparticularly bloody fighting and political instability that Iraq and its capital,Coach Online OutletBaghdad, has seen in recent months.Coach Factory OutletSix car bombs detonated Monday in five neighborhoods across Baghdad within a period of about two hours,Coach Outlet Storepolice said.The blasts come two days after at least 19 people were killed inMichael Kors Outlet Onlinebombings in the capital.Coach Outlet StoreSeparately, on Wednesday, at least 61 people were killed andCoach Outlet Onlinescores wounded in attacks in Baghdad andLouis Vuitton Outlet Onlineacross the country.The United Nations said 2013 was the deadliest year in Iraq since 2008,Coach Handbags Outletwith almost 8,000 people killed in violence,Coach Outlet Storemost of them civilians.Fears of all-out sectarian warMichael Kors Bags Outlethave increased since fighting brokeLouis Vuitton Outletout recently to the west of Baghdad in Anbar province,Michael Kors Outlet Store Onlinewhere al Qaeda-backed militants and Iraq's security forces have beenMichael Kors Handbags Outletbattling for control of Falluja and Ramadi.True Religion OutletThe violence recalls the bloody fighting at the height of the Iraq War that nearly tore the country apart.Coach Factory OnlineOn Saturday, U.S. Vice President Joe BidenTrue Religiontalked with Iraqi Prime Minister Nuri al-Maliki about U.S.True Religion Outletsupport for Iraq's fight against the Islamic State in Iraq and Syria,Coach Factory Outleta group trying to overthrow the Iraqi government.Coach Outlet Store OnlineBiden's office said the two leaders agreedCoach Bags Outleton the importance of the Iraqi government's continued outreach to local and tribalCoach Factory Outletleaders in Anbar province.
 
CHARTE A SIGNER

Nous vous invitons à signer la
"Charte de la résistance pédagogique" 

gylogo.gif
PLUS  DE  2930
SIGNATAIRES A CE JOUR !


Pourquoi signer ?
 
Lire et signer
 
Voir les signataires

A T T E N T I O N !
la charte ne s'adresse qu'aux ENSEIGNANTS
du PRIMAIRE et PSY-SCO en ACTIVITE

Pour les signatures de soutien, c'est en dessous !!!

 ***************************

Vous n'êtes pas enseignant du primaire en activité ?
Qu'à cela ne tienne :

signez le texte de soutien
!

wink

NOUVEAU SITE

Vous êtes sur le nouveau site du réseau des enseignants du primaire en résistance.
 
Le blog "Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école" continue à fonctionner, vous y trouverez en particulier les informations et articles que nous n'avons pu transférer intégralement ici.
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Rédacteur


Nombre de membres13 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 83 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^