Tous les articles
Solidarité financière

Les enseignants du primaire en résistance sont parfois sanctionnés par des retraits de salaire. Vous pouvez participer solidairement pour compenser ces sanctions financières:


voir ICI
 ↑  
Archives

Vous trouverez ici les archives des actions passées.

 ↑  
Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://resistancepedagogique.org/site/data/fr-articles.xml

Les Alternatifs

 MOTION DE LA COORDINATION GENERALE

Les luttes lycéennes de 2008, universitaires de 2009, l’engagement massif des personnels del’Education Nationale dans les manifestations intersyndicales du 1er semestre 2009, lescombats opiniâtres des parents d’élèves contre les fermetures de classe et les contre-réformes gouvernementales montrent le refus de la privatisation du service public d’éducation menée à marche forcée par le gouvernement. Actuellement des milliers d’enseignant-e-s du primaire parce qu’ils refusent d’appliquer cette politique subissent de multiples tracasseries et une grave répression : Retraits de salaires pour service non fait, perte mensuelle de salaire, convocations en commission disciplinaire. Les Alternatifs exigent la levée immédiate de toutes les sanctions prises à l’égard des désobéisseurs-ses-pédagogiques.

La charte de la résistance pédagogique revendique une pédagogie de la coopération et de la solidarité en opposition à l’école actuelle de la compétition, de la concurrence, de la docilité et de la soumission que les nouveaux programmes du primaire et du secondaire souhaitent renforcer. En ce sens, cette charte reprend le fil de la réflexion politique sur les questions  éducatives, réflexion laissée en friche, y compris à gauche depuis de nombreuses années.

De nombreux collectifs locaux de parents, des citoyens, soutiennent les initiatives  de ces enseignant-e-s. Les Alternatifs appellent à s’engager massivement dans le soutien aux désobéisseurs-ses-. Oui, il faut faire converger les luttes et dynamiques collectives qui s’opposent à la privatisation du service public d’Education pour faire reculer le gouvernement. Oui, il faut construire ensemble une Ecole de la coopération, de la réussite et  du respect  pour tous dans une perspective d’autogestion et d’émancipation humaine.


 


Date de création : 10/10/2009 @ 21:59
Dernière modification : 25/02/2013 @ 13:24
Catégorie : - Témoignages de soutien
Page lue 3942 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Visites

 508546 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
aEp4yR
Recopier le code :
155 Abonnés