Tous les articles
Solidarité financière

Les enseignants du primaire en résistance sont parfois sanctionnés par des retraits de salaire. Vous pouvez participer solidairement pour compenser ces sanctions financières:


voir ICI
 ↑  
Archives

Vous trouverez ici les archives des actions passées.

 ↑  
Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://resistancepedagogique.org/site/data/fr-articles.xml

Raymond AUBRAC
Résistant, membre de l'Etat Major de  l'Armée Secrète, ancien Commissaire de la République

Walter BASSAN
Résistant, déporté,  président de 1995 à 2005 du comité départemental du « concours national de la Résistance et la Déportation » pour les scolaires de Haute-Savoie.

Stéphane HESSEL
Déporté, co-rédateur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, ambassadeur de France.

 

Le 5 juillet 2009

 

Lettre ouverte à  Monsieur l'Inspecteur d'Académie

Directeur des Services Départementaux de l'Education Nationale de Haute-Garonne

 

 

                            Monsieur l'Inspecteur d'Académie,

 

 

                                   Nous avons appris la convocation pour sanction de monsieur Alain REFALO devant une commission disciplinaire interne à l'Education Nationale, ce 9 juillet 2009.

 

                            Nous avons eu l'occasion de rencontrer Alain REFALO, de discuter avec lui de son action enseignante et de l'écouter expliquer le cadre de son engagement citoyen. Nous avons particulièrement apprécié sa pondération et  son sérieux.

 

                           C'est un enseignant  avec de fortes convictions républicaines,  engagé dans son travail au service de l'ensemble de ses élèves. Notre service national d'éducation a besoin d'hommes solides et construits dans leur vision d'éducateurs. Incontestablement, Alain REFALO est de ceux-là.

 

                           Nous souhaitons témoigner qu'il est divers moments dans une vie d'homme où assumer ses convictions et les faire partager à d'autres est une nécessité impérieuse. Alain REFALO exprime qu'il vit un de ces moments là.

 

                           Quels que soient les différents de l'administration avec ce fonctionnaire, nous ne comprendrions pas qu'elle ne  reconnaisse pas cette dimension essentielle pour notre pays : pour former des futurs citoyens libres et conscients, il ne faut pas des enseignants muets et incolores mais des éducateurs citoyens.

 

                            Redonner à notre pays des perspectives au service de tous et d'abord des enfants, s'appuyer sur « des hussards » convaincus et investis dans leur mission d'éducateurs au service des valeurs de paix, redonner toute sa place à l'héritage du programme du Conseil National de la Résistance sont des nécessités dans la situation de crise que connaît notre nation. 

                           

                            Notre République ne saurait donner un  signal aussi contraire que de sanctionner un enseignant tel qu'Alain REFALO.

 

                                   Veuillez agréer, Monsieur l'Inspecteur d'Académie, l'expression de nos salutations citoyennes.


Date de création : 02/08/2009 @ 11:31
Dernière modification : 25/02/2013 @ 13:50
Catégorie : - Témoignages de soutien
Page lue 10100 fois


Réactions à cet article

Réaction n°10 

par cai123 le 06/08/2018 @ 05:59

Réaction n°9 

par xuehui51 le 02/08/2018 @ 22:27

Réaction n°8 

par dongdong8 le 05/07/2018 @ 07:47

Réaction n°7 

par yanxia39 le 21/04/2018 @ 04:53

Réaction n°2 

par Julia le 12/12/2010 @ 11:33

A lire ceci, je me sens moins seule et si émue. Cela fait écho aux propos de mon père et de mon grand-père... Merci.


Visites

 724046 visiteurs

 1 visiteur en ligne

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
yatEn
Recopier le code :
157 Abonnés