Tous les articles
Solidarité financière

Les enseignants du primaire en résistance sont parfois sanctionnés par des retraits de salaire. Vous pouvez participer solidairement pour compenser ces sanctions financières:


voir ICI
 ↑  
Archives

Vous trouverez ici les archives des actions passées.

 ↑  
Recherche
Recherche
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://resistancepedagogique.org/site/data/fr-articles.xml

Les « réformes » structurelles et pédagogiques imposées par le ministère de l’Education Nationale ne permettent pas de construire une école équitable, humaine et respectueuse de tous les enfants. Elles conduisent à la déconstruction de l’école publique en vue de l’ouvrir au secteur marchand. Notre devoir est d'y résister.

En adhérant à la présente charte, je m’engage à agir dans le sens d’une éducation et d’un enseignement qui visent à :

1. respecter les droits de l'enfant tels que définis dans la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, notamment le droit à une éducation de qualité pour tous, le droit à l'épanouissement et au développement harmonieux de l'enfant.

2. favoriser l’autonomie et la responsabilité de l’enfant, être doué de raison et de conscience.

3. contribuer à la construction de sa pensée par une pédagogie privilégiant la coopération et le raisonnement, plutôt que la compétition et la simple répétition d'automatismes.

4. apprendre à s'exprimer, lire, écrire, compter aux élèves en les mettant en situation de réflexion et d'échanges.

5. assumer une autorité éducative, opposée à l'autoritarisme, fondée sur le respect de la liberté de conscience, le respect mutuel et la légitimité de règles élaborées ensemble.

6. réaliser des évaluations constructives qui permettent de mesurer réellement les progrès des élèves et de favoriser l'estime d'eux-mêmes.

7. créer les conditions de coopération au sein de la communauté éducative (Enseignants-RASED-Parents...) et au sein de la classe qui aident chaque enfant à entrer dans les processus d'apprentissage et à surmonter ses difficultés.

8. promouvoir une réflexion sur l'aménagement du temps de vie de l'enfant à l'école qui respecte ses rythmes chrono-biologiques.

En signant cette Charte, j’entre en résistance en n’appliquant pas tout ou partie des dispositifs contraires aux valeurs de respect, de coopération et de progrès. Je revendique, en conscience, par loyauté envers le service public d'éducation, et au nom de la liberté pédagogique inscrite dans la loi, la possibilité de mettre en place toute alternative pédagogique dans l’intérêt des enfants.
 


Date de création : 28/08/2009 @ 17:40
Dernière modification : 25/02/2013 @ 13:43
Catégorie : - Qui sommes-nous ?
Page lue 16663 fois


Réactions à cet article

Réaction n°10 

par dongdong8 le 05/07/2018 @ 05:53

balenciaga sandals
prada outlet online
light up shoes

Réaction n°9 

par qq le 19/06/2018 @ 11:01

coach outlet storeysl outletcheap nfl jerseysair max 97polo ralph lauren outletralph lauren uktoms outlet180619yueqin

Réaction n°8 

par xiuying23 le 19/04/2018 @ 11:01

Réaction n°7 

par xiuying23 le 08/04/2018 @ 10:57

Réaction n°6 

par michelyaeche le 17/11/2009 @ 22:30

Monsieur, j'ai lu votre combat dans le monde du 11novembre 2009. Ancien enseignant moi-même, j'ai beaucoup réfléchi à une autre façon de distribuer l'enseignement. Un seul exemple cité dans l'article : monter une pièce de théâtre vaut mieux que des dizaines d'heures de soutien en français.  Que pensez-vous de ma proposision pour l'école du 21ème siècle (1)? J'ai hâte de participer à votre révolte pour un enseignement en rupture avec tout ce qui existe. Michel Yaèche.

(1) Il s'agit d'un ouvrage que j'ai écrit apès de multiples enquêtes, il y a une dizaine d'années.


Visites

 724033 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
ef9d2
Recopier le code :
157 Abonnés