<br /> RESEAU DES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE EN RESISTANCE

Accueil  Actualités  Télécharger  Liens  Livre d'or  Forum Référents Témoignages Forum des résistances
Lettre ouverte d'Hubert Montagner - 14 septembre 2010

Lettre ouverte à Ninon Bivès et au Réseau des enseignants en résistance,
et transmise au Café Pédagogique qui publie ce 14 septembre 2010 un article intitulé
« Une “désobéisseuse” sanctionnée »
Télécharger la lettre au format pdf (2 pages)
Lien vers site soutien à Ninon Bivès

    Chère Ninon BIVES,


j’admire très sincèrement votre courage, votre détermination et, finalement, votre sens du devoir, de la déontologie et de l’éthique au service des enfants-élèves... Vos amis désobéisseurs et vous-même donnez de véritables leçons de morale et d’honnêteté intellectuelle aux Inspecteurs d’Académie qui se réfugient derrière les attentes de l’administration au mépris des considérations humaines. Ils “oublient” que l’école et les enfants ne leur appartiennent pas. Il est temps que l’opinion publique prenne enfin conscience que, malgré le dévouement, la générosité et la compétence de la grande majorité des enseignants, l’école de la FRANCE n’en finit pas de sombrer.


Les conclusions de toutes les études et enquêtes internationales sont convergentes, même si les chiffres doivent être relativisés. Un livre bien documenté vient nous rappeler la situation critique et ubuesque de notre système éducatif. Ecrit par le grand reporter à TIME MAGAZINE, Peter GUMBEL, et publié à PARIS chez GRASSET, il est intitulé “On achève bien les écoliers”. Cet ouvrage s’appuie notamment sur les études internationales Pisa qui soulignent que “les jeunes Français sont les plus angoissés : 71% des élèves sont régulièrement sujets à l’irritabilité, 63% souffrent de nervosité et 40% d’insomnies”. Peter GUMBEL nous fait passer des messages “terrifiants” qui font mal mais qu’on ne peut ignorer. Quelques-uns sont publiés dans le Journal du Dimanche du 12 septembre 2010 : “Les élèves français n’ont pas confiance en eux”... “ ils sont terrifiés à l’idée de commettre des erreurs”...“la peur de l’échec les ronge”...“on pointe du doigt les lacunes des élèves et on ne prend jamais en compte les facteurs de confiance en soi et d’épanouissement”... “Les professeurs sont prisonniers d’un système qui les enferme dans l’obsession de terminer le programme à tout prix”... “Et tant pis si on perd en chemin les trois quarts des élèves” (souligné par Hubert Montagner)... “Des efforts ont été faits mais les Français sont les champions du monde du redoublement”... “C’est un système qui note pour sélectionner et non pour former”... “C’est un système impitoyable qui a sacralisé des évaluations mettant les élèves sous pression, une culture de l’excellence, certes, mais qui enfonce les élèves les plus faibles plutôt qu’il ne les aide à se relever”... “La transmission des savoirs par le ludique manque cruellement”... “Pourquoi la France est-elle le seul pays au monde à décourager ses enfants au nom de ce qu’ils ne sont pas, plutôt que les encourager en vertu de ce qu’ils sont ? ”.

En toute humilité et modestie, c’est exactement ce que de nombreuses personnes averties et moi-même ne cessons de dire et d’écrire depuis de nombreuses années, non pas à partir d’analyses égoïstes, d’intérêts personnels, de délires ou de fantasmes, mais en nous fondant sur les données de la recherche fondamentale, les observations cliniques, les propos et le vécu des parents et enseignants attentifs.

Pour résumer et en me limitant à quelques aspects :
 

Les enseignants dits désobéisseurs dont la plupart adhèrent aux grandes lignes de ce qui précède ont ouvert une brèche dans un système déshumanisé qui conduit la majorité des enfants-élèves à l’échec, les familles à la désespérance et la souffrance, et la nation à sa perte.

Merci pour les enfants, les familles, la société... mais aussi les enseignants eux-mêmes dont beaucoup sont en difficulté ou n’ont pas pris conscience de la gravité de la situation de l’école.

Merci en particulier à vous, Ninon BIVES. Vous êtes admirable.



Très cordialement,
Hubert Montagner
14 septembre 2010

télécharger la lettre au format pdf (2 pages)

Date de création : 14/09/2010 @ 21:12
Dernière modification : 25/02/2013 @ 13:49
Catégorie : Témoignages de soutien
Page lue 2617 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

up Haut up

GuppY_Ecole par GuppYEd 

Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.27 seconde