<br /> RESEAU DES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE EN RESISTANCE

Accueil  Actualités  Télécharger  Liens  Livre d'or  Forum Référents Témoignages Forum des résistances

Début Précédent Forum des résistances, le 4 décembre à Paris. Suivant Fin

Rubrique : Convergence - par Rédacteur

Vous êtes enseignant, conseiller Pôle Emploi, postier, électricien/gazier, forestier, hospitalier, psychiatre, chercheur, magistrat, gardien de la paix...

Vous n’acceptez pas la volonté politique actuelle qui dénature votre métier et piétine votre éthique de travail.

Vous ne vous résignez pas à appliquer dans vos administrations les directives de ce gouvernement qui démantèlent les conquêtes issues des luttes sociales et du programme du Conseil National de la Résistance.

Vous ressentez l’urgence de refuser le désengagement de l’Etat qui menace gravement les services publics et la cohésion sociale.

Le forum des résistances dans les services publics est pour vous.

Une journée de réflexion commune à tous les agents de services publics en résistance, proposée par le Réseau des enseignants du primaire en résistance.

Nous ne nous en tiendrons pas aux constats que nous partageons tous : la volonté d’instaurer l’évaluation et la compétition, le fichage et la répression, et à terme, un service publique de moins bonne qualité.

Nous échangerons sur nos stratégies de résistance : désobéissance collective proclamée, opposition souterraine, insoumission, freinage subversif.

Nous réfléchirons à la mise en réseau de ces pratiques, et à l’initiation d’une campagne d’information commune, afin de donner au plus grand nombre le désir et le courage de s’insoumettre.

PROGRAMME DATAILLE du FORUM

Nous travaillerons avec:

- Stéphane Hessel, résistant d’hier, et résistant, toujours, aujourd’hui,
- Didier Magnin, Président de l’association Citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui,
- Bastien Cazals, instituteur-désobéisseur,
- Dominique Liot, Robin des bois, EDF,
- Guillaume Gamblin, Mouvement pour une alternative non violente, responsable de la revue Silence.

et aussi :

- Marie-Cécile Plà, enseignante rééducatrice en RASED, et militante du Réseau éducation sans frontières
- Véronique Decker, directrice d’école résistante de Bobigny,
- Michel Benard, agent forestier ONF,
- Bernard Dhaussy et André Latour, infirmiers psychiatriques des Ardennes
- Michaël Perinet, postier résistant des Ardennes aussi,
- Dominique Sultan, conseillère Pôle emploi,
- Olivier Labouret, psychiatre à Auch (sous réserve)
- Julie Caupenne, de l’Appel des Appels.

Ça promet d’être passionnant !

Où ?

À la Bourse du Travail de Paris, 3 rue du Château d’eau, 75010 Paris, Métro Château d’eau,

dans les salles Jean-Jaurès, Fernand-Pelloutier et Louise-Michel.

Grands noms des résistances d’hier...

Quand ?

Samedi 4 décembre 2010,

La liste des invités est évolutive : remise à jour et renseignements pratiques le site Quelle école pour demain ? http://4tous.net/ecoledemain/spip.php?article609

Date de création : 17/11/2010 @ 14:15
Page lue 2953 fois

Commentaires

Réaction n°5 par perinet le 04/12/2010 @ 23:03

Une très bonne initiative!
à renouveler afin de mieux nous structurer.

mica, postiers résistant ardennais, plus à l'aise en AG qu'avec un micro ( certains ont du le remarquer)

Réaction n°4 par janedomie le 25/11/2010 @ 20:56

Petite rectification ..dans mon dernier message j'ai écrit Bravo pour ce forum ou pour ce débat Place de la Bourse au lieu d'écrire Bourse du travail ...
il y a des choses plus graves ,certes,mais en tant qu'ex parisienne ,je tenais à corriger mon erreur.
Merci.

                         Domie

Réaction n°3 par janedomie le 25/11/2010 @ 20:49

Bravo pour ce débat organisé Place de la Bourse...Dommage pour les personnes ne vivant plus ou pas dans la capitale!

Quelle frustration?

Comment participer ou soutenir le débat et l'action de désobéisseuse ,d'insoumise devant cette dégradation massive dans le monde de l'enseignement?

Bien sûr, il existe des rencontres ou petites actions dans notre département du Gers mais ,j'aimerais pouvoir échanger avec d'autres enseignants , agir également pas toute seule dans mon coin.

Je suis enseignante en RASED !!!!!,il y en a encore qui subsistent!et il n'est pas toujours évident de résister .....pour des tas de raisons évidentes et d'autres plus complexes ,que je ne développerai pas maintenant.
Bien, voilà.
J'aurai le retour de ce débat sur le site du café pédagogique.
Ma foi,ce n'est pas si mal.

                        &nbs p;          Domie

Réaction n°2 par chemaly le 25/11/2010 @ 10:39

Je suis en province : aucune réunion sur Paris ne m'est accessible. Je soutiens vos positions, d'autant que j'assiste, impuissante, à la dégradation de l'école républicaine, dans lesquels les pédagogistes  (et non les pédagogues) ont pris le pouvoir. La promotion de la méthode pour la méthode, déconnectée des contenus qui pourtant font sens, sera préjudiciable pour bien des élèves. Aux élites, l'accès au savoir et au meilleur de notre culture, pour les autres....des "compétences" minimales, et l'assurance que l'école perdra encore davantage son rôle d'ascenseur social. L'idéologie anti-fonction publique de ceux qui nous gouvernent m'insupporte. Bon courage à tous ceux qui souhaitent préserver une certaine éthique dans leur travail !

Réaction n°1 par reseaunonviolent le 25/11/2010 @ 10:15

Je suis responsable pédagogique dans un organisme de formation privé, parent d'élève et présidente de l'association 1000 créateurs d'une pédagogie non violente
Merci pour cette action et ce forum nécessaires dans ces temps de grande violence économique et sociale qui touche tous le service public et bien évidemment l'éducation.
je ne serais pas disponible le 4/12 mais souhaite voir comment agir avec vous.
En tant que parent et usager des services publics nous sommes tous concernés

Bonne journée

Thérèse NEROUD

up Haut up

GuppY_Ecole par GuppYEd 

Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.31 seconde